La saison démarre ici

Artem Silchenko cliff diving à La Rochelle en 2011
Les meilleurs plongeurs mondiaux vont inaugurer le début de la compétition samedi 25 mai à La Rochelle.

Le Red Bull Cliff Diving est de retour pour la cinquième fois en France, et pour la quatrième fois à La Rochelle pour amorcer l'édition 2013 le samedi 25 mai. 

Le dernier week-end de mai marque le début de la cinquième saison, durant laquelle un extraordinaire ensemble d'athlètes va concourir pour le prestigieux titre de champion du Red Bull Cliff Diving World Series. Durant les cinq prochains mois, et tout au long des huit étapes, l'élite des plongeurs va s'élancer d'une hauteur presque trois fois supérieure à celle des plongeons olympiques, en nous régalant des figures les plus spectaculaires. Il vont devoir braver la peur pour impressionner les juges et ravir la foule. Comme si le challenge n'était pas assez élevé, la compétition de cette année débute par l'étape la plus crainte : La Rochelle.

120 marches pour atteindre le sommet de la Tour Saint Nicolas, et la plate-forme la plus vertigineuse de tout le championnat vont rendre la batisse de 27 mètres le centre d'attention des dizaines de milliers de spectateurs attendus au Vieux-Port de La Rochelle.

Huit mois après le dernier plongeon dans les eaux tièdes du Wadi Shab lors des World Series 2012, le top 10 des plongeurs de la saison passée arrive en France pour accomplir ses premiers plongeons vertigineux de l'année. La barre est haute et les attentes sont élevées sur les poids lourds de la compétition comme Gary Hunt (UK) et Orlando Duque (COL), qui se sont tous deux entraînés sur des nouvelles figures hors saison. Les nouveaux venus ne sont pas en reste : Jonathan Paredes (MEX), Anatoliy Shabotenko (UKR) et Matt Cowen (UK) - un trio de jeunes athlètes qui va tenter de repousser les limites de ce sport.

Les Français Cyrille Oumedjkane et Hassan Mouti, ainsi que Alain Kohl (LUX) et Todor Spasov (BUL) complètent la liste des plongeurs pour le kick-off du championnat les 24 et 25 mai, en tant que wildcards. Ils sont les premiers des 15 wildcards qui seront invités pour une ou plusieurs étapes durant la saison.

La tour médiévale du Vieux-Port de La Rochelle est un spot intimidant et parmi les plus craints par les plongeurs. Ses 27 mètres plus la plate-forme surplombent les toits de la ville, ce qui les rends d'autant plus impressionnants ; et les athlètes plongent dans une eau à 12°C qui est presque aussi engageante qu'un bain gelé ! Avec les encouragements d'une multitude de spectateurs, les athlètes vont être mis à rude épreuve et vont devoir rassembler tout leur courage pour maîtriser les trois secondes de chute libre, durant lesquelles ils peuvent atteindre 85km/h. Leur course à la perfection sera appréciée et notée par cinq juges, avec parmi eux pour la première fois le plongeur olympique russe mondialement connu Dmitri Sautin.