La saison la plus indécise débute en juin

Azores
Tout est ouvert alors que six étapes sont annoncées pour 2017

De nombreux prétendants chez les hommes, une ex-wildcard en guise de championne en titre chez les dames et six étapes exigeantes même pour les meilleurs cliff divers : la lutte pour la gloire sera totalement indécise. Trois secondes de chute libre au milieu des merveilles naturelles et des lieux historiques, voilà qui sera encore l'essence de ce sport en 2017. La saison 2017 débutera en juin et découvrira de nouveaux spots en Europe et en Amérique du Nord avant de sacrer ses champions en Amérique du Sud en octobre.

Lago Ranco, au Chili, accueillera la compétition pour la première fois en 2017. C'est même là-bas que la saison s'achèvera. Mais avant de tester ce nouveau spot, les plongeurs s'élanceront de 27m (pour les hommes) et de 21m (pour les femmes) à une vitesse de 85 km/h en Irlande, au Portugal, en Italie, aux États-Unis et en Bosnie-Herzégovine.

Les premiers plongeons depuis des hauteurs trois fois supérieures à celles du plongeon olympique auront lieu en Irlande. Au fameux Serpent's Lair de l'île d'Inis Mór. Le championnat voyagera ensuite aux Açores, pour une étape culte dusputée depuis les falaises volcaniques de l'archipel. Mi-juillet, les plongeurs devront sauter depuis des lieux insolites au coeur de la ville de Polignano a Mare, au sud de l'Italie.

La nouvelle saison débutera au bout de l'Europe à Inis Mór en Irlande. Photo : Romina Amato/Red Bull Content Pool.

Après une pause estivale, le championnat reprendra ses droits en septembre au Texas, sur les falaises de Hell's Gate, au lac de Possum Kingdom. Puis la compétition prendra la direction des eaux très froides de Stari Most, en Bosnie-Herzégovine. Ils perpétueront alors une tradition séculaire en plongeant depuis le pont de Mostar. Enfin, en octobre, c'est au Chili que les athlètes disputeront la dernière étape, dans les chutes de Riñinahue. Le King Kahekjli Trophy sera alors remis aux champions du monde 2017.

Après une année 2016 qui a vu de nombreux vainqueurs chez les hommes, 2017 pourrait bien être la saison la plus indécise de l'histoire du Red Bull Cliff Diving. Si Gary Hunt, 6 fois champion du monde, défendra son titre, il aura fort à faire. Il devra notamment se méfier de Jonathan Paredes, qui réalise toujours des entrées spectaculaires, ainsi que d'Andy Jones qui a remporté la première compétition de nuit et terminé sur le podium du classement général l'an passé. Artem Silchenko, ancien champion du monde et vainqueur de 11 étapes devra se contenter d'un statut de plongeur invité après sa drôle de saison 2016.

Mais même un plongeur invité peut être sacré champion du monde. L'Australienne Rhiannan Iffland l'a bien prouvé la saison dernière, en remportant cinq des sept étapes du calendrier féminin. Chaque étape feminine verra d'ailleurs les plongeuses effectuer quatre passages (au lieu de trois jusqu'ici). L'Allemande Anna Bader sera quant à elle de retour après une saison de break due à l'arrivée de son bébé.

Les champions du monde Rhiannan Iffland et Gary Hunt devront batailler dur pour défendre leur titre cet été. Photo : Dean Treml/Red Bull Content Pool.

Au vu de la complexité grandissante des plongeons effectués, le tableau d'évaluation a été revu et corrigé. D'autres changements, en accord avec la FINA, ont aussi été apportés pour noter au mieux les plongeons réalisés en compétition. Le dépassement constant des limites du possible et les incroyables progrès démontrés par les meilleurs plongeurs sont l'essence de cette compétition. Et ils le seront encore en 2017.

Le calendrier du Red Bull Cliff Diving 2017
June 24 - Inis Mór, Irlande
July 9 - São Miguel, Açores, Portugal
July 23 - Polignano a Mare, Italie
September 3 - Texas, USA
September 16 - Mostar, Bosnie-Herzégovine
October 21 - Lago Ranco, Chili