Navratil décroche sa première victoire au Pays de Galles

Michal Navratil et Rhiannan Iffland
Le showman tchèque s'élance pour sa première victoire alors qu'Iffland reprend la tête du podium femmes

Michal Navratil a fait un retour spectaculaire en compétition après son opération du genou. Il s'est même payé le luxe de gâcher une victoire à domicile de Gary Hunt avec une victoire spectaculaire en pays de Galles. C'était la première victoire du Tchèque en 8 ans de participation au Red Bull Cliff Diving World Series. Hunt n'est passé qu'à quelques points de son retour de rêve en terres britanniques à la deuxième place, et Andy Hunt a poursuivi sa belle performance avec une autre étape terminée sur le podium. Pour l'épreuve dames, la challenger Rhiannan Iffland est retournée à la victoire pour prolonger sa première saison épatante, et creuse l'écart au classement général. Quant à Lysanne Richard, elle a suivi sa victoire en Italie d'une deuxième place sur le podium gallois, suivie par Cesilie Carlton.

Des conditions venteuses sur la partie sud-ouest du pays de Galles ont dû réduire la compétition de deux à un jour, une première dans l'histoire des World Series. Un planning écourté qui a fait exceller Navratil devant un public de 2800 fans : l'événement affichait complet. Le showman venu de République tchèque, surnommé Supratil à cause de ses plongeons supersoniques avait eu une faiblesse, et a dû louper l'étape italienne à cause d'une opération. Mais il est revenu en forme herculéenne pour ne faire qu'une bouchée de la compétition au Blue Lagoon et saisir sa toute première victoire après 53 épreuves. En se positionnant comme leader après le troisième round, il a tenu à distance la charge du "régional de l'étape" Gary Hunt. Ce dernier ne semblait montrer aucun signe de stress en plongeant des 27,5 mètres, en prenant la tête confortablement juste avant le "superhéros" Tchèque.

Un Navratil énergique n'a pas pu contenir sa joie après sa toute première victoire en World Series. Photo: Romina Amato/Red Bull Content Pool.

Navratil échoit à la 4ème place au général, alors que Hunt étend son leadership devant le Mexicain Jonathan Paredes, qui a fini cinquième au Blue Lagoon. L'Américain Andy Jones, fort de deux étapes où il a terminé second cette année, a consolidé la meilleure saison de sa carrière avec une troisième place.

"Je ne m'y attendais pas du tout", a déclaré un Navratil surexcité. "Les séquelles de l'opération sont encore là et ça faisait un mois que je ne m'étais pas entraîné. Je voulais faire mon premier plongeon en compétition et voir comment je me sentais. Je venais de reprendre l'entraînement y a deux semaines. Ma physiothéapeure Angy a fait un super travail pour que mon genou revienne à la normale, et après le premier plongeon, je me sentais super bien. Donc j'ai tout donné pour cette étape, et je me suis concentré sur ce que j'avais à faire. Je suis vraiment content d'avoir ma première victoire, et même de battre le champion."

Chez les dames, c'est l'outsider Rhiannan Iffland qui a creusé l'écart avec ses rivales au général, grâce à une troisième victoire en quatre étapes cette année. La rookie australienne Rhiannan Iffland a vu la victoire s'envoler au profit de Lysanne Richard en Italie il y a deux semaines, mais est revenue avec style grâce à trois plongeons consistants en qualité depuis le plongeoir de 20 mètres. Mais la Canadienne Richard avait son mot à dire, et avec un finish impressionnant en deuxième place, les deux athlètes vont bien se livrer une bataille sans merci dans les trois étapes restantes.

Le podium dames fête la fin de l'étape au Blue Lagoon. Photo: Romina Amato/Red Bull Content Pool.

"Je pense que mon vrai secret c'est que je ne stresse pas", a précisé Iffland après sa victoire. "Je me détends et je me comporte comme pendant une session d'entraînement. Et à chaque fois j'arrive à me surprendre, franchement. J'arrive à un des lieux de la compétition en me disant que peut-être ça ne va pas être terrible, mais une fois que je suis là-haut et que j'ai le feeling, je sais que je suis là pour le plaisir. J'adore ça, vraiment." 

La suite du Red Bull Cliff Diving? C'est un retour en Bosnie-Herzégovine, à Mostar. 22 sportifs parmi l'élite des cliff divers continueront à se mesurer dans le cadre du splendide pont Stari Most, riche en histoire. Chaud devant, la saison 2016 continue à monter en puissance!


Résultats Hommes
1. Michal Navratil, CZE – 500.75pts
2. Gary Hunt, GBR – 496.60
3. Andy Jones, USA – 473.85
4. Sergio Guzman, MEX – 466.65
5. Jonathan Paredes, MEX – 461.70
6. Steven LoBue, USA – 431.60
7. Alessandro De Rose (W), ITA – 401.20
8. Blake Aldridge, GBR – 396.75
9. David Colturi, USA – 282.30
10. Alain Kohl (W), LUX – 278.20
11. Orlando Duque, COL – 275.40
12. Miguel Garcia (W), COL – 266.80
13. Mat Cowen (W), GBR – 266.40
14. Artem Silchenko, RUS – 189.15


Résultats Dames
1. Rhiannan Iffland (W), AUS – 243.30pts.
2. Lysanne Richard, CAN – 219.90
3. Cesilie Carlton, USA – 218.25
4. Rachelle Simpson, USA – 217.60
5. Adriana Jimenez, MEX – 199.40
6. Ginger Huber, USA - 214.40
7. Helena Merten, AUS - 205.35
8. Jaki Valente (W), BRA – 187.75
9. Tara Hyer-Tira (W), USA – 169.60


Revivez l'étape
Cette étape sera disponible à la demande dès 15h50 le 11 septembre sur www.redbullcliffdiving.com et Red Bull TV. Red Bull TV est disponible sur les télés connectées, les consoles, etc. Plus d'informations sur about.redbull.tv