Hunt le chasseur devient la proie à Hell’s Gate

Gary Hunt sits on the platform
Le quintuple tenant du titre devra contenir la meute de ses poursuivants dans la chaleur texane.

Le britannique Gary Hunt sera guidé par la peur et la rédemption tandis qu'il se présentera sur la plate-forme haute de 28m du Hell's Gate, la première des neuf étapes des Red Bull Cliff Diving World Series.

Le Texas offrira le plus spectaculaire des arrière-plans pour une nouvelle ère dans l'histoire de la discipline, pour la première fois retransmise en direct sur Red Bull TV et d'autres médias. Des milliers de spectateurs lèveront les yeux au ciel pour admirer les plates-formes situées sur le Possum Kingdom Lake tandis que les plongeurs les plus audacieux du globe s'élanceront dans le vide. C'est là que la régionale de l'étape et double lauréate du titre mondial chez les femmes, Rachelle « Rocco » Simpson, débutera la difficile défense de sa couronne. Hunt quant à lui, tentera de confirmer encore une fois sa domination (presque) sans partage de ces six dernières années, avec cinq titres sur la période.

Surmonter la peur fait partie des qualités requises pour ces hommes et femmes qui atteignent 85km/h lors des trois secondes de leur saut. Pour Hunt, cette sensation est encore accrue, le Britannique de 31 ans ayant récemment avoué être sujet au vertige dans sa vie de tous les jours.

« Notre sport met vraiment les nerfs à rude épreuve, » admet Hunt. « Il faut être fort mentalement ou alors tu n'arriveras même pas sur la plate-forme. Et tu sais que tu dois être concentré à 100% au risque de finir à l'hôpital. »

« Les moments qui précèdent le saut sont clairement les plus effrayants et tous les plongeurs doutent. Si en plus tu tentes quelque chose d'inédit, tu doutes encore plus. Tu n'as pas de point de référence pour savoir ce que tu vas ressentir, tu dois juste te reposer sur ton entrainement et faire un acte de foi. »

« Habituellement, je suis sujet au vertige quand il n'y a pas d'eau en dessous. Comme je suis habitué à jauger la hauteur et estimer combien de rotations je pourrais faire, je ne peux pas m'empêcher de penser à ce que ça donnerait si je sautais. Donc quand il n'y a pas d'eau en dessous ça me fiche une trouille bleue. »

Peu importe l'anxiété qu'il ressentira sur la plate-forme, Hunt reste motivé par deux blessures d'orgueil subies en 2013, quand il avait à la fois perdu le titre en World Series et en Championnats du Monde FINA contre Orlando Duque.

En 2016, il veut aussi redevenir le plongeur qui exécute les sauts avec le plus haut degré de difficulté. « Pendant des années, je faisais les plongeons les plus complexes mais l'année dernière j'ai perdu ce titre au profit de Blake Aldridge, qui exécute un double reverse avec cinq rotations. J'espère regagner ce titre en proposant un front triple avec 4,5 rotations.

« Pour caser une rotation de plus, j'ai été forcé de faire un départ en courant l'année dernière et je commence à m'y faire, même si je demeure un peu nerveux. C'est vraiment un plongeon compliqué. Si je prends un mauvais départ, mon entrée dans l'eau sera très difficile. Cela devient vraiment primordial de prendre un départ parfait. »

La compétition texane marque le début de la saison pour 14 hommes et 8 femmes de 10 nationalités différentes, incluant les wildcards.

La saison 2016 du Red Bull Cliff Diving débutera à Possum Kingdom Lake le 4 juin. Photo: Romina Amato/Red Bull Content Pool.

Les grands espoirs américains David Colturi, Steven LoBue, Andy Jones et l'invité Kyle Mitrione se battront pour la victoire sur leur sol. Colturi tentera de capitaliser sur sa campagne 2015, lors de laquelle il avait fini 5e au général, tandis que LoBue et Jones chasseront Hunt, vainqueur l'an dernier au Texas.

Rachelle Simpson, originaire de San Antonio, arrivera à Hell's Gate avec la couronne de championne et sera le fer de lance d'une équipe nationale composée de 4 compétitrices.

Le quadruple champion olympique et meilleur plongeur de tous les temps, Greg Louganis, fera partie du panel de 5 juges internationaux réunis sur la célèbre formation rocheuse du réservoir formé par le barrage de la Brazos River.

Wildcards (hommes et femmes): Alessandro De Rose (ITA), Kris Kolanus (POL), Kyle Mitrione (USA), Miguel Garcia (COL); Rhiannan Iffland (AUS), Tara Hyer-Tira (USA).

Diffusion en direct

La compétition sera retransmise en LIVE le 4 juin sur www.redbullcliffdiving.com et Red Bull TV. Toutes les informations sur about.redbull.tv

Si vous avez raté l'évènement ou désirez simplement le regarder à nouveau, le replay sera disponible à la demande dès la fin de la compétition.