Hunt signe une victoire record au Danemark

Gary Hunt célèbre sa victoire à Copenhague
Le champion en titre s'impose à Copenhague avec une note record

Gary Hunt, cinq fois champion, a retrouvé sa meilleure forme en s'imposant à Copenhague lors d'une journée venteuse. Le tenant du titre, absent du podium des deux dernières épreuves en comptant la saison dernière, a établi un nouveau record de points avec ses quatre plongeons devant une foule de 40 000 fans dans la capitale danoise. Issu des wildcards, Kris Kolanus est la surprise du week-end, et termine deuxième grâce à des plongeons de qualité. C'est son meilleur résultat personnel. Le Mexicain Jonathan Paredes, vainqueur au Texas, est encore dans le top 3 et garde la tête du classement du World Series 2016.


Avant la compétition de samedi, rester premier au classement général était l'objectif de l'athlète de 26 ans. Grâce à une exécution parfaite de ses plongeons favoris, et à la confiance engrangée par sa récente victoire, Paredes a réussi à être le plongeur qui a obtenu le plus de 10 de la part des juges. Le Mexicain perfectionniste reste devant Hunt et ses plongeons très compliqués au classement après deux des neufs épreuves de 2016.

Les vedettes de Copenhague (de gauche à droite) : Kris Kolanus, Gary Hunt, Jonathan Paredes. Photo: Romina Amato/Red Bull Content Pool.

Le vainqueur du jour Gary Hunt signe là sa 26ème victoire en 52 épreuves avec une note record après 4 plongeons (550.30 points). L'étincelant britannique n'a pas eu besoin de sortir ses plongeons les plus difficiles pour gagner mais a obtenu le meilleur score avec son plongeon signature, le back 3 somersaults 4 twists free. Il s'impose à Copenhague pour la deuxième fois d'affilée après 2015. Après l'épreuve, le champion sortant était dans une humeur extraordinaire.
"Évidemment, je suis heureux. J'ai joué la carte tactique. J'ai enlevé un twist de mon premier Optional Dive et ça a marché. Les conditions étaient dure : il faisait très froid. Mais c'est ça être un cliff diver; il faut s'adapter à toutes les circonstances. Je suis Anglais donc je suis habitué au froid."


Malgré une météo capricieuse avec des bourrasques de vent allant jusqu'à 55 km/h, les 14 athlètes n'ont pas eu froid aux yeux lorsqu'ils ont sauté du plongeoir de 28m situé au-dessus de l'Opera House de Copenhague. C'est Kolanus qui a obtenu le deuxième meilleur score de l'épreuve grâce à une superbe technique, lui qui avait terminé 10ème au Texas. Le Polonais est seulement le deuxième wildcard à finir sur le podium. Avec ce résultat au Danemark, le plongeur de 29 ans prend la 4ème place du classement général devant des athlètes de renom comme le 5ème, Blake Aldridge (GBR), qui a participé aux Jeux Olympiques, et Orlando Duque (COL), la légende de la discipline, classé 7ème.


Après le cadre urbain du Danemark, point le plus au Nord de cette saison, l'élite des cliff divers se rend dans l'endroit le plus naturel pour une compétition de plongeons depuis une falaise aux Açores, au Portugal, le 9 juillet prochain. La troisième épreuve de la saison marque également le retour des femmes pour leur deuxième évènement sur sept.


Résultats complets:


1. Gary Hunt, GBR – 550.30pts.
2. Kris Kolanus (W), POL – 505.15
3. Jonathan Paredes, MEX – 500.80
4. David Colturi, USA – 487.00
5. Orlando Duque, COL – 482.20
6. Michal Navratil, CZE – 455.05
7. Steven LoBue, USA – 415.05
8. Alain Kohl (W), LUX – 399.25
9. Sergio Guzman, MEX – 283.60
10. Andy Jones, USA – 281.80
11. Blake Aldridge, GBR – 263.95
12. Artem Silchenko, RUS – 256.70
13. Kyle Mitrione (W), USA – 150.80
14. Alessandro De Rose (W), ITA – 85.10

 

Live Replay


Le replay du live de l'épreuve de Copenhague est disponible dès maintenant sur www.redbullcliffdiving.com et Red Bull TV. Red Bull TV est accessible sur les téléviseurs connectés, les consoles de jeu, les appareils mobiles, et plus encore. Plus d'informations sur about.redbull.tv.

Le replay est disponible uniquement aux États-Unis en raison d'un contrat de diffusion exclusif avec FOX Sports. L'évènement sera diffusé sur FS1 à 22h heure française le 17 juillet.