Et de quatre pour Gary Hunt !

Gary Hunt, Blake Aldridge et Orlando Duque sur le podium de Copenhague.
Le champion en titre Gary Hunt a signé sa quatrième victoire en quatre étapes disputées en 2015 ce samedi à Copenhague.

Le champion en titre Gary Hunt a signé sa quatrième victoire en quatre étapes disputées en 2015 ce samedi à Copenhague. Avec un total de 511.60 points, il devance son compatriote Blake Aldridge (476.85) et le Colombien Orlando Duque (463.60).

Quelqu'un parviendra-t-il à faire chuter le champion du monde en titre cette saison ? C'est la question que beaucoup d'observateurs se posent après la nouvelle victoire de Gary Hunt, 31 ans. Sa nouvelle performance proche de la perfection pousse à répondre par la négative.

Blake Aldridge et Orlando Duque sont les deux plongeurs qui ont réussi à pousser l'Anglais dans ses derniers retranchements ce week-end à Copenhague, alors que 14 des meilleurs spécialistes du cliff diving s'élançaient du haut de l'Opéra.

« C'est une belle victoire car je ne me sentais pas très en confiance en venant ici » explique Gary Hunt, « mais j'ai réussi à me sentir un peu plus à l'aise chaque jour » a déclaré le vainqueur du jour, déjà vainqueur en Colombie, en France et au Texas, et à nouveau auteur ce week-end d'un plongeon noté à 10.

« Ce qui me permet de garder ce niveau ? Je dois dire que j'aime beaucoup sabrer le champagne sur le podium ! Plus sérieusement, j'adore ce que je fais. Il faudrait être fou pour ne pas essayer de gagner chaque compétition. J'adore la position dans laquelle je suis. Je m'entraine très dur car c'est ma passion et ce n'est pas prêt de changer. »

Orlando Duque était quand à lui ravi de signer un nouveau podium mais a admis que le niveau de difficulté de ses plongeons ne lui permettait pas de rivaliser avec Hunt :

« Gary Hunt tente des plongeons qui ont un niveau de difficulté supérieur aux miens, c'est ça la différence. Et il les exécute à merveille, donc il est impossible de rivaliser. Mais je suis quand même content de moi. Troisième, quand on voit le niveau des autres, c'est pas si mal. J'essaie toujours de mettre la pression sur Gary mais rien ne semble l'atteindre. Ceci dit, c'est génial de voir un plongeur repousser les limites de notre discipline. N'importe quel plongeur vous aurait dit que faire ce que Gary fait en ce moment est impossible. Et pourtant ! »

Le Russe Artem Silchenko, qui s'était imposé à Copenhague en 2013, n'a cette fois même pas atteint la finale, battu par l'Ukrainien Anatoliy Shabotenko, détenteur d'une wildcard. David Colturi a également déçu, ses plongeons complexes n'ayant pas suffi pour venir à bout du Mexicain Jonathan Paredes.

La prochaine étape du Red Bull Cliff Diving 2015 aura lieu le 18 juillet dans l'archipel des Açores.

« Les autres disent que rien ne peut m'arrêter » rappelle Hunt, « mais la prochaine étape a lieu aux Açores, où je n'avais même pas atteint la finale la dernière fois. Il me reste des comptes à régler avec ce spot... »