X

L’ambiance sera volcanique aux Açores

Ginger Huber
Date: 29/06/2017

Gary Hunt, champion en titre britannique, a bien débuté sa saison en remportant la première étape à Inis Mór. S'il confirme sa bonne forme du moment, il pourrait réaliser un coup du chapeau aux Açores en remportant sa troisième victoire consécutive. Chez les femmes, son alter ego Rhiannan Iffland (Australie) tentera aussi de gagner, comme l'an dernier sur l'île portugaise. Pour concurrencer les champions en titre, les challengers devront prouver leur valeur en sautant de 27 mètres de haut.

Gary Hunt a gagné les deux dernières éditions au Portugal. Photo: Dean Treml/Red Bull Content Pool.

Chez les hommes, l'Américain Andy Jones, qui reste sur deux excellentes performances à São Miguel, aura son mot à dire. Et il n'est pas seul. Le Britannique Blake Aldridge, qui n'est jamais monté sur le podium au Portugal, rêve de décrocher sa première victoire sur ce spot suite à son encourageante seconde place lors de l'épreuve d'ouverture.

Les femmes – qui suivent le même calendrier que les hommes en 2017 – reviennent également à São Miguel cette année. Rhiannan Iffland, qui a remporté le titre suprême dès sa première année, a commencé la saison comme elle l'avait terminé. Par une victoire. L'Australienne de 25 ans aura à cœur de continuer cette belle série. Si elle remporte cette épreuve, elle aura enchainé quatre victoires consécutives en deux saisons.

Qui sera capable de la titiller ? L'expérimentée Ginger Huber (Etats-Unis) semble être une concurrente sérieuse. Lors de l'épreuve d'Inis Mor, l'athlète de 42 ans a terminé deuxième à égalité avec Yana Nestsiarava (Biélorussie). Aux Açores, elle reste sur deux podiums consécutifs. L'an dernier, elle est devenue la première athlète à se voir attribuer la note de 10/10 par les juges.

Ginger Huber, une sacré concurrente pour Iffland. Photo: Dean Treml/Red Bull Content Pool.

Les athlètes reviennent aux sources pour cette deuxième épreuve des Red Bull Cliff Diving World Series 2017 aux Açores. Le roc volcanique, en forme de « tête de serpent », et les murs de son cratère extérieur sont des spots idéals. Comme les pionniers à Hawaii il y a 250 ans, les participants déploieront leurs ailes directement depuis la falaise. Les 22 concurrents utiliseront la plateforme construite à 21 mètres (femmes) et 27 mètres (hommes) au-dessus de l'océan pour réaliser des plongeons plus difficiles.

Regardez l'épreuve de São Miguel en live.

Cette compétition sera retransmise en live le 9 juillet à partir de 12h30 heure locale (12H30 GMT) sur www.redbullcliffdiving.com, Red Bull TV et Facebook. Red Bull TV est accessible sur les TV connectées, les consoles de jeu, les mobiles et bien d'autres appareils. Plus d'informations sur at.about.redbull.tv.

Si vous avez raté la compétition, ou que vous voulez simplement la revoir, le replay sera disponible en VOD quelques minutes après la fin de l'événement.

Plus d'informations sur le Red Bull Cliff Diving ici.