X

Iffland remporte le titre après sa victoire à Dubaï

Rhiannan Iffland
Date: 29/10/2016

La wildcard Rhiannan Iffland a parfaitement achevé sa saison de rêve en décrochant une cinquième victoire en sept épreuves, lui permettant ainsi de remporter le Red Bull Cliff Diving Women's World Series avec style sous les lumières de la marina de Dubaï. Chez les hommes, Andy Jones a remporté sa première victoire devant une foule de 12 000 personnes venues assister au premier évènement nocturne de la discipline. Avec Iffland, le podium est composé de sa compatriote Helena Merten, et la troisième marche est occupée par la Mexicaine Adriana Jimenez. Le récemment sacré champion Gary Hunt a terminé deuxième, et le Mexicain Jonathan Paredes complète le podium hommes. 

En arrivant à Dubaï, Rhiannan Iffland était à un plongeon du sacre mais l'Australienne de 25 ans a tenu à faire le show pour clôturer la saison 2016 en beauté. Avec cinq victoires et deux podiums, elle a dominé outrageusement le World Series féminin cette année. Les Australiennes ont frappé fort, puisqu'Helena Merten, la cadette de la discipline, a réalisé sa meilleure performance de la saison en prenant la deuxième place. Troisième, Jimenez a également battu son record cette année à Dubaï.

"Je suis sur un nuage", a déclaré Iffland. "Savoir que j'étais assurée du titre m'a enlevé énormément de pression. Je voulais juste prendre du plaisir sur les derniers plongeons de la saison."

Chez les hommes, le Californien Jones a utilisé son expérience au Cirque du Soleil pour remporter l'épreuve nocturne et battre sa meilleure performance de la saison sur le plongeoir de 27 mètres de haut, forçant le sextuple champion Gary Hunt à se contenter de la seconde place. Paredes, vainqueur de la première manche de l'année, termine sa saison avec une troisième place.

"Mon expérience a clairement été un avantage", avoue Andy Jones. "J'ai déjà fait de nombreux plongeons dans le noir dans ma carrière. Ça m'a clairement aidé à gagner le premier round et à continuer sur ma lancée. C'est mon meilleure score et je suis fier de cette première victoire."

Hunt et Iffland, les deux champions World Series champions, Hunt and Iffland, sur le podium de Dubaï. Photo: Dean Treml/Red Bull Content Pool.

Gary Hunt a donc remporté son sixième World Series, le deuxième coup du chapeau après avoir dominé de 2010 à 2012 et donc de 2014 à 2016. Avec le plongeon le plus difficile du monde dans son programme, trois victoires et quatre podiums cette saison, le Britannique de 32 ans a une fois de plus marqué le sport de son empreinte. Paredes, l'étoile montante du Mexique, a battu son meilleur classement général (3ème en 2015) pour s'offrir une encourageante 2ème place en 2016. Jones, vainqueur à Dubaï, complète le podium final du World Series hommes, en devançant le Tchèque Michal Navratil d'une courte marge.

Chez les femmes, seule la Canadienne Richard a réussi à talonner Iffland au classement général. Elle termine 2ème grâce à deux victoires cette saison. L'Américaine Cesilie Carlton et l'Australienne Merten font 3 et 4, se qualifiant directement pour la saison 2017.

Le sourire vainqueur d'Andy Jones après la première victoire de sa carrière. Photo: Dean Treml/Red Bull Content Pool.

Après neufs épreuves éprouvantes entre juin et octobre, dont sept pour les femmes, c'est le plus gros Red Bull Cliff Diving World Series qui s'achève ici à Dubaï. Ce sport extrême qui emmène les plongeurs sauter depuis endroits naturels, des environnements urbains, ou des lieux cultes se renouvelle toujours. Pour sa huitième année, ce sport qui défie la gravité a traversé l'Amérique du Nord, l'Europe, l'Asie et le Moyen Orient pour couronner deux nouveaux champions.

En 2016, le World Series a vu s'imposer plus d'athlètes que jamais : six vainqueurs en neuf étapes, dont deux inédits puisque Michal Navratil et Sergio Guzman y ont remporté leur premier succès. Une rookie a même remporté le titre suprême chez les femmes, une première dans l'histoire du sport.

Le World Series reviendra plus fort que jamais en 2017, avec son lot de champions et de championnes toujours prêts à repousser les limites du possible.

Résultats HOMMES
1. Andy Jones, USA – 508.50pts
2. Gary Hunt, GBR – 477.20
3. Jonathan Paredes, MEX – 465.05
4. Steven LoBue, USA – 463.45
5. Sergio Guzman, MEX – 457.40
6. Michal Navratil, CZE – 452.00
7. Orlando Duque, COL – 412.30
8. Artem Silchenko, RUS – 397.00
9. Alessandro De Rose (W), ITA – 309.95
10. Kyle Mitrione (W), USA – 291.80
11. Andrei Mikau (W), BLR – 245.45
12. Owen Weymouth (W), GBR – 238.40
13. Alain Kohl (W), LUX – 202.00

Results FEMMES
1. Rhiannan Iffland (W), AUS – 245.90pts
2. Helena Merten, AUS – 226.95
3. Adriana Jimenez, MEX – 209.70
4. Cesilie Carlton, USA – 207.40
5. Lysanne Richard, CAN – 192.80
6. Jaki Valente (W), BRA – 191.15
7. Ginger Huber, USA - 185.40
8. Rachelle Simpson, USA – 175.00

Clquez ici pour les résultats complets.

Regardez le replay

Le replay de l'event est disponible à la demande sur www.redbullcliffdiving.com et Red Bull TV. Red Bull TV est disponible sur les téléviseurs connectés, les consoles de jeu, les appareils mobiles, etc. Plus d'informations sur about.redbull.tv